Cette histoire se passe cents ans après la Cross académie, qui avait été laissé en ruine. Un beau jour un dénommé Dorian White... ré-ouvrit cet établissement lui donnant le nom de Pensionnat Liberty Cross
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il n'existe pas qu'une logique : chaque personne a la sienne ! [Pv Jessica Marquis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miria Gowld
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 22
Localisation : Chez McDo *o*

MessageSujet: Il n'existe pas qu'une logique : chaque personne a la sienne ! [Pv Jessica Marquis]   Mer 12 Oct - 14:46

Les livres et les hamburgers ne sont pas si différents : les premières et dernières de couverture font le pain, les pages sont le steak chaud et le ketchup dégoulinant ~


* *
*

Il faisait nuit noire quand la jeune Miria Gowld, jeune américaine complètement banale, entra dans la Grande Bibliothèque de l’Académie Cross. Oui, les majuscules ne trompent pas : ce lieu était si immense que la descendante des inventeurs du fast-food ne pourrait faire qu’une chose : se perdre. Enfin, si elle ne connaissait pas cet endroit par cœur. Ce qui n’était pas vraiment le cas.
Ce n’était pas les livres de géographie ou de langues qui l’avaient emmenée jusqu’ici, dans son pyjama jaune et violet, c’était simplement les romans policiers. Car oui, Miria adorait ces derniers, elle adorait avoir peur, être excitée comme tout bon américain qui se respecte. Même si elle faisait des cauchemars juste après et qu’elle allait jusqu’à se pisser dessus à chaque fois. Car oui, vous vous en doutez bien, il n’y a pas que des romans qui traînent chez elle : les films d’horreur jonchent eux aussi par terre, à la recherche de leur véritable boîte souvent bien égarée ou cachée en dessous du lit ou prise pour un bol à mettre du pop-corn. Non, Miria n’était pas grosse : juste américaine.
C’est alors dans son pyjama préféré aux couleurs sombres (hum hum) et avec ses chaussons verts fluorescent à poids oranges, que la jeune fille gambadait joyeusement au milieu des étagères énormes et remplies de livres. Oui, elle connaissait le chemin. Après tout, elle allait au même rayon au moins cinquante-sept fois dans la même journée. Et tout cela pour lire les pages du même livre. Mais pourquoi ne le volait-elle pas, pensez-vous ? Peut-être parce que son cerveau américain est tellement développé qu’elle n’y a même pas songé, vous répondrai-je. Ah, ne pensez pas de Miria qu’elle n’est qu’une imbécile, elle a quelque fois de bonnes idées. Quelque fois.
Enfin !- le rayon, son rayon était là, juste en face d’elle, brillant et étincelant comme la Porte du Paradis (note : c’est qu’une hyperbole, en fait, elle voit que dalle). Mais avant qu’elle ne puisse toucher le moindre livre, la moindre page, sa mâchoire heurta le sol avec fracas et son nez commença à pisser le sang comme dans un documentaire sur l’effet qu’à la chaleur sur les êtres humains (tant que c’est Américains, c’est bien !).
Elle était toujours dans la même position quand un bruit de pas retentit et qu’une ombre lui vola toute la lumière restante, ne lui laissant que les ténèbres. S’imaginant tout de suite tout un sketch sur le grand amour, le coup de foudre et tout ce qui s’ensuit (tout ça EST américain), elle resta inerte, attendant que son prince charmant la prenne comme une princesse et l’emmène dans un fast-food pour qu’ils fêtent tous les deux leurs fiançailles à côté de leur ami respectif Ronald, le Clown de McDonald’s.

* *
*


(Je suis vraiment désolée pour le temps que ça a pris. Tous les jours, je me disais « bon, cette fois je vais le faire » mais la flemme me prenait juste après les devoirs. Excuse-moi. Mais, mieux vaut tard que jamais. Essaie de répondre à un truc aussi nul et aussi court que ça : si tu y arrives, je t’appelle « Maîtresse » !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-of-mar-rpg.forumactif.com
Jessica P. Marquis
3ème année
3ème année
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/08/2011

MessageSujet: Re: Il n'existe pas qu'une logique : chaque personne a la sienne ! [Pv Jessica Marquis]   Jeu 13 Oct - 18:31

La nuit commençait à montrer le bout de son nez, Jessica s'étira doucement dans son lit et en sortit pour aller se préparer... l'heure des cours allaient bientôt commencer et en tant que présidente de la Night class, elle devait s'y présenter... et montrer l'exemple... la jeune femme se regarda dans le miroir, elle avait les cheveux en bataille... cela importait peu la jeune demoiselle, un coup de brosse et le tour serait joué. Jessica passa la brosse dans ses cheveux long et la reposa, son uniforme l'attendait. Une fois que la jeune femme était prête, elle rangea ces affaires de cours... cela dit tout lui semblait bizarre... pourquoi elle devait s'entêter à faire tout ça... c'est vrai pourquoi elle devait faire la bonne élève ? Peut-être pour ce faire bien voir du directeur. La vampire avait encore beaucoup de choses à comprendre... et puis elle était venue ici pour une mission et non pour se divertir. Elle allait donc faire comme tel.. avoir toujours le sourire. Jessica sortit de sa chambre en la fermant doucement et oui elle avait c'est propre appartement dans le dortoir des night class. Jessica ne supportait pas avoir des personnes dans les pattes surtout que sa chambre était remplit d'armes anti-vampire. Un petit sourire venait s'incruster sur les lèvres, il est vrai que Jessica était elle aussi une vampire cependant, cela ne l'a dérangeait pas de tuer l'un des siens. Depuis qu'elle avait été recueillit par un Hunter... qui était mort maintenant, elle ne vivait que pour eux. Pour le moment sa mission était de retrouver un vampire qui s'en était prit sa guilde. L'heure n'était pas encore à cela. Jessica descendait doucement les marches des escaliers tout en saluant tout le monde. La jeune femme avait une grande envie d'embêter Dorian White, le directeur de la Liberty Cross... mais elle n'avait pas le temps, elle devait aller en urgence à la bibliothèque avant que les cours ne commence pour elle.

Une fois arrivée devant les portes de cet endroit, elle poussa les portes et entra, son regard savait exactement ou elle devait aller, elle traversait les endroits en long en travers, pour enfin trouver le livre qu'elle était venue chercher... son regard s'arrêta sur une fille... qui était vêtu de son pyjama, pour Jessica cette fille était une humaine... une qui ne respectait pas les règles, mais la jeune fille était en train de chercher un livre. Jessica la regardait faire quand la jeune fille tomba nez à nez avec le sol... la vampire rit intérieurement, car, la scène était plutôt belle à voir. Elle finit par se précipiter vers la pauvre enfant... qui avait goutter le sol. Elle l'a regarda pendant un court instant, lui laissant aucune lumière puis elle l'a redressa doucement, elle l'a prit contre elle et l'a regarda son nez était rouge et du sang coulait à Flot. Le sang tacha l'uniforme de la vampire, ce qui était plutôt bizarre c'est que Jessica n'était pas attiré par le sang, elle avait un grand contrôle sur son envie. Jessica fini par lui faire un faux sourire comme à sa grande habitude et parla avec inquiétude... ce qui n'était pas vraiment le cas.

- Bonsoir, comment se fait-il que vous êtes tombé... vous saigner beaucoup jeune enfant...


Elle sortit un mouchoir de sa veste et elle lui tendit

- Ce qui me choque le plus c'est que vous soyez encore debout à cette heure-ci... vous n'avez donc pas lu le règlement...si le directeur vous voit.. je ne donne pas chère de votre peau... enfin cela dit... un peu de piment serait fort drôle. Je vous ramènerais à votre chambre quand votre nez aura cessé de saigner... je ne voudrais pas que vous tombiez sur.. des gens de ma classe...


Jessica fini sa phrase avec un petit sourire, elle ne savait pas qui était cette nouvelle élève, mais pour le moment elle devait la protéger des vampire qui pourrait sentir son odeur... cette odeur de sang...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liberty-cross.brulant.net
Miria Gowld
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 22
Localisation : Chez McDo *o*

MessageSujet: Re: Il n'existe pas qu'une logique : chaque personne a la sienne ! [Pv Jessica Marquis]   Sam 15 Oct - 10:33

La tête en arrière, Miria goûtait à son propre sang et manqua de s’étouffer avec, restant fidèle à son caractère de fille « intelligente ». Pourquoi s’était-elle ratatinée la tronche sur le sol ?- elle ne se le demandait plus. C’était la fille qui la fixait depuis le début la coupable ! Avec ses ondes négatives et ses pensées déplacées, elle avait posé une malédiction sur la jeune humaine de première année ! Quelle vilaine, sale méchante, assassin, meurtrière !!!!
Bon, calmons-nous.

La petite fille aux cheveux mi- longs avait réalisé son rêve : elle était dans les bras de quelqu’un. Mais ce quelqu’un était n’importe qui mais pas son prince charmant. Jeune femme aux cheveux bruns très longs et soyeux avec de grands yeux couleur bleu brillant et un magnifique sourire, que voulais-tu à la Gowld si ce n’était la gronder ? Tu étais peut-être très belle mais que dire à ce sujet quand l’on savait ce que tu étais véritablement ?

Ce n’était pas la première fois que Miria ressentait cette sensation, non, loin de là. Mais cela ne lui faisait pas peur du tout. Pourquoi ? Parce que ces bêtes-là n’étaient pas si méchantes ! Peace and love, chers concitoyens ! Et puis, les Américains ne mourraient pas alors pourquoi s’en faire ?

S’asseyant en tailleur, les fesses sur un livre dur qu’elle avait emmené dans sa chute, l’humaine fixa le vampire, mécontente.

« Je pourrais te dire la même chose ! Tu ne devrais pas être en cours à cette heure-là ? Franchement, ne pas suivre les règles, c’est pas bien !! Et sécher, c’est pire ! Tu devrais avoir honte de toi ! »

L’index levé tout comme le faisait sa propre mère, elle faisait de son mieux pour que le buveur de sang – qui n’avait pas l’air tellement choqué par le sang qui coulait toujours abondement de son nez – oublie le fait qu’elle était en infraction, elle la première. Tentative qui, sans aucun doute, ne fonctionnerait pas, mais alors pas du tout…

Voyant enfin que son pyjama préféré commençait à être complètement taché, elle poussa un petit cri et frotta le dessous son nez, sa bouche et son menton avec sa main. Ce qui ne servit à rien puisque le sang pissa de plus bel.

« Pffu, tout ça, c’est de ta faute ! Je peux même pas lire mon livre sinon je vais le tacher ! Ca fait mal… »

La douleur était, en effet, très présente. Et comme tout bon américain qui se respectait, Miria rejetait la faute sur les autres. C’est ainsi que la jeune fille commença à pleurer et à gémir, choses qu’elle avait mis plusieurs mois à améliorer. Qu’allait faire le vampire ?

Sûrement la frapper et lui couper la gorge « sans faire exprès » : c’est ce que la narratrice ferait à sa place, du moins. Alors, comment cela va-t-il se dérouler ? *musique de film d’horreur*

To be continued ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-of-mar-rpg.forumactif.com
Jessica P. Marquis
3ème année
3ème année
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/08/2011

MessageSujet: Re: Il n'existe pas qu'une logique : chaque personne a la sienne ! [Pv Jessica Marquis]   Dim 16 Oct - 12:13

« Je pourrais te dire la même chose ! Tu ne devrais pas être en cours à cette heure-là ? Franchement, ne pas suivre les règles, c'est pas bien !! Et sécher, c'est pire ! Tu devrais avoir honte de toi ! »

La vampire trouvait cette fille vraiment bizarre... et ce n'était pas le moment de reprocher à Jessica le fait qu'elle n'était pas encore en cours... les cours ne commençait que dans dix minutes pour eux. Elle avait encore le temps, mais vu comment la gamine réagissait... cela allait durer encore longtemps. Elle n'avait pas vraiment envie de s'occuper d'elle...mais si un vampire montrait le bout de son nez, il allait forcement s'en prendre à cette petite... et la vidé de son sang. Cela allait encore engendrer des problèmes au sein de ce lycée. Les Hunter n'attendaient que le faux pas des créatures de la nuit pour leur mettre une balle en plein coeur. Toutefois, les Hunter obéissaient aux ordres de Jessica qui était supérieur à eux niveau expériences, cela ne plaisait pas à tout le monde c'était évident.

Jessica regardait la première année en la regardant faire... elle était tâché de sang, la jeune femme rigolait intérieurement. Cette petite était en train de se faire encore plus saigner... elle n'avait pas vraiment beaucoup d'intelligence... enfin bon le plus pire c'est que son odeur de sang se rependait beaucoup... et des vampires allaient sûrement venir. Puis la jeune petite accusa Jessica.

« Pffu, tout ça, c'est de ta faute ! Je peux même pas lire mon livre sinon je vais le tâcher ! Cafait mal... »

Sa faute ? Elle n'avait pourtant rien fais pour... et elle était arrivé bien après ce petit incident. Jessica était plutôt calme et sérieuse. Et si cette petite avait arrêté de frotter son nez peut-être que la douleur serait partie plus vite. Le sang coulait encore, Jessica sortit un mouchoir et lui mit sur le nez et lui répondit froidement.

Ce n'est pas de ma faute si tu es tombée par terre... j'étais loin de toi à ce moment-là et vous ne m'avez même pas vu... alors je suis désolé mais, le fait de m'accuser ne marche pas... vous devez vous en prendre qu'à vous-même. Et pour le fait que je dois être en cours... j'ai encore le temps il doit me rester cinq minutes avant que mes cours commencent et mon proviseur sait que je suis à la bibliothèque pour prendre des livres pour toutes la classe. Alors, maintenant arrêter de faire l'enfant et écoutez moi un peu.


Jessica ne savait pas trop quoi dire à cette enfant, elle n'avait pas la moindre idées si elle était au courant pour les buveurs de sang. Certes lire dans les pensées serait plutôt pratique pour ce genre de choses.. mais tout le monde le sait que lire dans les pensées des autres c'est mal... et une infime partie des vampires ont ce dons. Jessica aida la jeune enfant à ce relever. Jessica fini par lui sourire gentiment.

- il y a certaines règles qui ne doivent pas être transgressé... pour ce que vous avez fait je vais fermer les yeux... mais sachez que pour une élève de jour se promener la nuit est dangereux. Et en plus vous êtes couverte de sang.. c'est encore plus dangereux... vous me promettez que la prochaine fois vous ne sortirez pas sans autorisation du... directeur ? Et vous devez être accompagné pour vous rendre à la bibliothèque je ne serais pas toujours la pour vous porter secours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liberty-cross.brulant.net
Miria Gowld
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 22
Localisation : Chez McDo *o*

MessageSujet: Re: Il n'existe pas qu'une logique : chaque personne a la sienne ! [Pv Jessica Marquis]   Mar 25 Oct - 11:12

Miria jouait encore avec son nez meurtri quand l’élève de la night class commença à se prendre pour sa mère. Occupée à essayer de calmer ses pensées malheureuses à cause de la douleur ainsi que ses yeux qui tentaient par tous les moyens de s’embrumer une nouvelle fois, l’Américaine ne l’avait pas écouté du début à la fin. Elle avait juste remarqué son ton froid et sans aucun doute énervé. Mais que pouvait-elle faire ? Elle avait mal !

La jeune humaine ramena ses jambes à son ventre et, posant son menton sur ses genoux, elle laissa tomber les larmes de gamine maladroite contre lesquelles elle se battait depuis un moment. L’eau salée se mélangeant au sang et dégoulinant sur le sol de la bibliothèque souillait ce dernier qui, avant la venue du petit personnage en train de chialer, avait dû être nettoyé soigneusement.

Bref, toujours est-il que l’imbécile Américaine commençait à gémir mais essayait néanmoins d’écouter le vampire en face d’elle, qui l’engueulait encore et toujours, lui reprochant son entrée ici. Ce n’était pas de sa faute si elle s’était levée en pleine nuit ! C’était celle du livre ! C’était de sa faute, à lui !! Il n’avait qu’à pas être aussi bien.

« … proviseur sait que je suis à la bibliothèque pour prendre des livres pour toutes la classe. Alors, maintenant arrêter de faire l'enfant… »

Après un reniflement, la jeune fille ne put s’empêcher de penser au mot « menteuse ». Elle ne venait pas pour autant de livres, elle en était sûre. Sinon, pourquoi était-elle venue dans ce rayon précisément. Ah… Miria, que tu es bête ! Comment peux-tu te dire ça ? Elle était sûrement en train de chercher dans une autre allée avant de te voir te casser la tronche. Réfléchis un peu, mince !

« … vous me promettez que la prochaine fois vous ne sortirez pas sans autorisation du... directeur ? Et vous devez être accompagné pour vous rendre à la bibliothèque je ne serais pas toujours la pour vous porter secours. »

Miria ? Promettre quelque chose ? Elle ne tenait jamais ses promesses, elle le savait bien : c’était dans sa nature Américaine. Enfin, si, elle les tenait… Mais que celles faîtes à sa mère. Pourquoi ? C’est évident ! Elle l’aimait plus que tout !! Sa mère était pour elle une divinité, une beauté fatale, elle était presque Die…

Un bruit ? Que se passait-il ? Quelqu’un était entré dans la bibliothèque ? Avant que Miria ne puisse se coller à la jeune fille, deux yeux rouges globuleux apparurent dans le noir, confrontant la jeune humaine à une chose pire que les films d’horreur : la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-of-mar-rpg.forumactif.com
Dorian White

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 27/08/2011

MessageSujet: Re: Il n'existe pas qu'une logique : chaque personne a la sienne ! [Pv Jessica Marquis]   Mar 25 Oct - 18:08

La nuit était tombée depuis un moment sur le Pensionnat, sans pour autant gêner le directeur qui restait dans son bureau. Comme d'habitude, il travaillait sans s'arrêter, buvant un peu de vin de temps en temps en soupirant. Il venait d'avoir un débat téléphonique épuisant avec le chef de la guilde des hunters quand une odeur familière le dérangea.

Dorian se figea et ne pu s'empêcher de faire un sourire carnassier, un élève n'avait pas respecté la règle, il allait pouvoir s'amuser un peu. Le sang-pur se leva et se dirigea dans les couloirs de son pensionnat en suivant l'odeur du sang. Il suivit cette fragrance épicé jusqu'aux portes de la bibliothèque qu'il poussa sans un bruit. Il pénétra dans cette pièce confiner et ou les bruits était amoindri par les milliers de livres qui s'y trouvaient. Le sang-pur verrouilla les portes et gela leurs gonds, il ne fallait pas que des élèves attirer par l'odeur arrivent dans la pièce.

L'anglais se dirigea sans aucun problème parmi les longs rayons. A chaque pas qu'il faisait, la senteur devenait de plus en plus forte. Il l'ignorait sans aucun problème, se concentrant sur les fragments de conversation qu'il entendait. C'est ainsi qu'il comprit que la responsable du pavillon de la lune se trouvait déjà sur place.

Il arriva devant le rayon qui l'intéressait et restant dans l'ombre il observa l'étrange scène. Une élève de la Day Class dans un pyjama ridicule était assise au pied des étagères, le nez en sang. Quand a la jeune Jessica Marquis, elle lui tenait le nez avec un mouchoir, sermonnant l'élève d'une façon bien trop gentille. Dorian ricanait intérieurement à la correction qu'il allait infliger à cette imprudente qui osait ne pas respecter ses règles. Décident de se manifester, et de bien évidemment faire trembler de peur cette élève, il s'avança en faisant du bruit, laissant ses yeux brillé dans le noir.
Il sortit de l'ombre, regarda les deux jeunes filles et fixa l'humaine avec un sourire qui dévoilait ses crocs.

_Je vois que quelqu'un c'est perdu en sortant de son dortoir... Pouvez-vous expliquer la raison de votre présence ici mademoiselle ?

Il la regardait froidement, se délectant à l'avance de ce qu'il prévoyait pour elle. Puis son regard dévia sur la vampire.

_Votre présence n'est plus nécessaire ici mademoiselle Marquis, il me semble que vous devriez vous rendre en cours.

Il lui fit un sourire ironique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica P. Marquis
3ème année
3ème année
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/08/2011

MessageSujet: Re: Il n'existe pas qu'une logique : chaque personne a la sienne ! [Pv Jessica Marquis]   Mar 25 Oct - 18:43

Jessica en avait plus que marre de cette jeune enfant qui pleurait... pourquoi était-elle venu ici si elle était aussi fragile... elle n'allait pas survivre bien longtemps dans ce pensionnat où il régnait des vampires... Jessica la regardait attentivement, elle savait pertinemment que l'humaine ne l'écoutait pas, elle semblait perdu dans ses pensées. Jessica était en train de sentir une présence depuis un petit moment cette odeur lui semblait familière, mais elle ne devait pas y prêter attention... pour le moment il fallait qu'elle protège cette gamine... pour la ramener vivante dans son dortoir avant que le directeur ne soit au courant pour ne pas qu'elle ait de problème. Jessica commençait à repenser à cette odeur... une odeur froide mais, qui dégageait un parfum délicieux...

Jessica regardait la jeune enfant qui semblait comme... pétrifier, la vampire tourna son regard dans la direction en question, Jessica apercevait des yeux rouges... puis, la silhouette d'un homme et son sang ne fit qu'un tour quand elle avait enfin trouvé cette odeur qui n'appartenait qu'à celle du directeur... ce dernier sortit de l'ombre... et on pouvait dire qu'il était assez remonté... Jessica le regarda et montra son air des plus froids à son égard. Elle fit tomber le mouchoir de sa main et se releva pour se mettre prêt de la jeune enfant. La sang-pur était tout de même impressionné de voir le directeur en personne ici... mais, ce qui était le plus embêtant c'était qu'il était de mauvaise humeur et qu'il allait sûrement ennuyer Jessica. La femme écoutait les paroles du directeur.

- Je vois que quelqu'un c'est perdu en sortant de son dortoir... Pouvez-vous expliquer la raison de votre présence ici mademoiselle ?

Jessica savait bien que la gamine ne s'était pas perdu, mais elle ne dit rien. Et voilà que le directeur veut s'en prendre à une pauvre enfant sans défense... au lieu de retourner à ces tâches... comme remplir des papiers... ou encore d'autres choses. Pour une fois que Jessica se chargeait d'une tâche qui paraissait importante on l'en avait empêché. Puis comme Jessica avait pu le prédire le directeur tourna son regard vers elle.

- Votre présence n'est plus nécessaire ici mademoiselle Marquis, il me semble que vous devriez vous rendre en cours.


Comment osait-il lui parler ainsi... elle qui l'avait aidé pour instaurer un certain équilibre entre les Hunter et les vampires... et aussi les humains... mais voilà. Jessica détestait le voir sourire ainsi... cela commençait à l'énervé, mais elle laissa tout ça de côté et elle répondit à son sourire en s'approchant de lui.

- Je vous prie de m'excusez cher monsieur White, mais si j'ai envie de m'occuper de cette élève j'en fais mon choix et puis, je suis ici pour m'occuper de l'ordre et cette fille en fait partie je n'ai nullement besoin de votre aide... et comment se fait-il que vous soyez sorti de votre tanière vous qui sortez très rarement perdu dans vos papiers...


Jessica s'arrêta un petit moment et elle regarda la première année, puis reporta son regard sur Dorian et reprit

- Ne vous en faite pas pour mes cours je les connaît déjà et puis, le professeur peut très bien se passer de moi pendant une soirée... et quelle punition allez-vous infliger à cette fille ? Si je puis me permettre... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liberty-cross.brulant.net
Miria Gowld
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 22
Localisation : Chez McDo *o*

MessageSujet: Re: Il n'existe pas qu'une logique : chaque personne a la sienne ! [Pv Jessica Marquis]   Jeu 27 Oct - 11:02

Plusieurs évènements, dont Miria ne comprenait pas la moitié, venaient de se passer, laissant la jeune fille hébétée. Et comme vous le savez peut-être tous, la petite Américaine ne pouvait pas faire plus de deux choses à la fois. S’arrêtant donc de pleurer, ayant d’ailleurs oublié que son nez pissait encore le sang, elle regardait la scène avec un regard qui ne voulait dire qu’une chose : « c’est quoi le hic ? ».Les deux vampires allaient bientôt se sauter dessus et se dévorer de façon à ce que l’autre souffre plus que beaucoup et cela pour… Bah, pourquoi ?

Toujours est-il que la lueur rouge qui venait de percer l’obscurité provenait des deux yeux d’un homme à l’air plutôt froid. Il était énervé ? Pourquoi cela ? Miria cessa enfin de le fixer pour se reluquer. Son pyjama préféré était vraiment le meilleur. Trop mignon… Ça ne pouvait être une raison de s’emporter. Même si ce dernier était légèrement – oui, légèrement – tâché d’un liquide couleur tomate qui n’aillait sûrement pas tarder à sécher. Le garçon aux cheveux noirs mi longs sortit enfin de l’ombre, se rapprochant des deux élèves.

« Je vois que quelqu'un c'est perdu en sortant de son dortoir... Pouvez-vous expliquer la raison de votre présence ici mademoiselle ? »

Alors que la petite Américaine ouvrait la bouche pour répondre, le vampire aux yeux étincelants de colère ainsi que d’une pointe d’ironie reprit la parole, posant son regard stricte sur sa nouvelle amie vampire qu’elle jugeait responsable de tout ce cirque. Quitte à être dans la mouise, autant l’être jusqu’au bout en accusant quelqu’un de plus fort que vous à votre place. C’était carrément suicidaire mais au moins, vous choisissez votre mort, non ?
A cause de toutes ces pensées plus qu’honnêtes, Miria ne put entendre le début de la phrase de sa sauveuse.

« … Envie de m'occuper de cette élève j'en fais mon choix et puis, je suis ici pour m'occuper de l'ordre et cette fille en fait partie je n'ai nullement besoin de votre aide... et comment se fait-il que vous soyez sorti de votre tanière vous qui sortez très rarement perdu dans vos papiers... »

En tout cas, ils devaient beaucoup se connaître pour se parler comme cela, les yeux dans les yeux. La Gowld était sûre que si sa vampire pouvait cracher sur l’inconnu, elle le ferait avec joie et bonheur. Riant intérieurement devant cette image on ne peut plus magique, l’élève de la Day Class resta néanmoins attentive à la conversation.

« Ne vous en faites pas pour mes cours je les connais déjà et puis, le professeur peut très bien se passer de moi pendant une soirée... Et quelle punition allez-vous infliger à cette fille ? Si je puis me permettre... ? »

Ha non, c’était un délit de sécher, méchante vampire ! Si le directeur l’apprenait, elle récupérerait sans aucun doute quelques heures de colle ! Mais… « Punition » ?! C’était d’elle qu’elle parlait ? Pourquoi devait-elle être punie ? Elle n’avait rien fait de mal ! Ce n’était pas de sa faute si elle était venue ici, mince ! Tout le monde aurait fait ça à sa place. Alors pourquoi elle seule devait se prendre des heures de colle ou pire que ça ?!

Toujours est-il que Miria ne s’arrêta pas si longtemps sur ces dernières questions. Une autre, plus importante, lui trottait la tête depuis un moment, déjà. Fixant le jeune homme de ses yeux de petites gamines curieuses, elle demanda, sa voix rendue aigue par les sanglots de tout à l’heure.

« Z’êtes qui vous ? »

Fail…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-of-mar-rpg.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il n'existe pas qu'une logique : chaque personne a la sienne ! [Pv Jessica Marquis]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il n'existe pas qu'une logique : chaque personne a la sienne ! [Pv Jessica Marquis]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'apotre Hypolite Ditu,est mort. R.I.P
» [QUESTION] Sonnerie des messages
» Néo Ҩ Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre...
» Dieu n\'existe pas, la preuve
» Quelle est pour toi la plus belle voiture qui existe,ou qui existait au monde?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Liberty Cross :: Pavillon en commun :: La Bibliothèque-
Sauter vers: