Cette histoire se passe cents ans après la Cross académie, qui avait été laissé en ruine. Un beau jour un dénommé Dorian White... ré-ouvrit cet établissement lui donnant le nom de Pensionnat Liberty Cross
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une éternelle nuit sanglante... [EVENT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dorian White

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 27/08/2011

MessageSujet: Une éternelle nuit sanglante... [EVENT]   Lun 31 Oct - 11:44

En ce 31 Octobre, le jour déclinait et le ciel se teintait de ce bleu mauve unique qui annonçait l’arrivé de la lune sur le pensionnat Liberty Cross. Au cœur des vieux bâtiment, un homme assis a son bureau soupira en regardant encore une fois sa montre a gousset. Il était bientôt l'heure d'un évènement qui allait sans aucun doute laisser une trace dans l'histoire de cet établissement. L'homme se leva et se dirigea vers la porte de son bureau. Il s'arrêta quelques secondes devant le miroir qui s'y trouvé, se demandant s'il devait se changer ou nom pour la soirée. Il leva les yeux au ciel et sortit de la pièce pour se diriger d'un pas vifs vers la salle de bals.

Cet homme qui n'était personne d'autre que le directeur du pensionnat s'arrêta sur le seuil de la salle afin d'observer celle-ci. Une équipe que son assistante avait engagé venait de passer toute la journée a la décoré. Elle était rempli de citrouille, et de rose noirs. Sur les murs voletaient des voiles rouge orangé. Des machines faisaient de la brume qui restait en suspension au ras du sol. De-ci de-là était posé des pierres tombales entouré de faux-crâne (ou bien de vrai allez savoir) qui vous fixaient de leurs orbites vide. Plus loin dans la salle, un groupe qui allait faire la musique installaient ses instruments. Il s'agissait d'un groupe de rock apparemment.... Ils était déguiser en zombie, le faux sang étalé sur leur visage faisait étonnamment vrai. La place où ils se trouvaient était entouré par deux statue de trois mètres chacune représentant la mort, drapé dans son linceul et tenant sa faux couverte de sang. Sur la droite, posé sur une table composé de crâne, il y avait le buffet. Celui-ci était composé de multiple petit-fours et friandises. Des employé engager uniquement pour l'occasion auront pour rôles de toujours le réapprovisionner. A coter se trouvait le bars, ou s'activait un barman. Il y avait bien évidement de l'alcool et celui-ci avait pour travaille de ne pas trop fournir les élèves de la Day Class, les vampires tenaient bien mieux l'alcool que les humains.
Dorian soupira et se passa distraitement la main dans ses cheveux. Sa aurait été lui la soirée aurait été un bals classique, mais les temps et les goûts on changé. Il s'était donc plié au proposition des chargés de discipline et des chef de dortoirs.

Il se dirigea vers les hunters qui se trouvait déjà dans la salle et qui allait assurer l'encadrement de la soirée. Il les briefa quelques instants avant de se diriger vers les escaliers et de prendre place sur la mezzanine qui surplombait la salle. De cet endroit il pouvait surveiller les moindres faits et gestes des élèves.

Le vampire s'installa en soupirant sur un canapé placé là uniquement pour son usage, a côté de sa propre réserve d'alcool. Après tout il fallait bien qu'il s'occupe pendant ses longues heures d'ennui qui l'attendait. Il regarda l'heure a sa montre a gousset, qui indiquait que le moment était venu. D'ailleurs il commençait a entendre des voix d'élèves impatients a travers les lourdes double portes de la salle.

Il fit signe au hunters, et les portes s'ouvrirent.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica P. Marquis
3ème année
3ème année
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/08/2011

MessageSujet: Re: Une éternelle nuit sanglante... [EVENT]   Lun 31 Oct - 13:21

Jessica était dans son lit fixant le plafond, il était si blanc... sans aucune traces de poussière... la jeune femme faisait toujours la poussière dans sa chambre. L'habille de la jeune femme était posée sur sa commode, c'était une robe de couleur noire avec un assez grand décolletée, qui dévoilait sa belle poitrine. En dessous de son magnifique décolleté un corsage était dressé avec des lassé de couleur noire. Tout ça était bien évidemmsent en dentelle. Le bras gauche était une grande manche gonfler comme les anciennes robes des époques du dix-septième siècles, mais l'autre manche était bien plus courte, des gants noirs était à côté de la robe.

La jeune femme se releva et prit un bon bain relaxant. Une fois son bain terminer elle sortit et enfila sa robe noire, qui lui allait à merveille, elle se regarda dans le miroir regardant ses formes un peu trop mise en valeur, cela lui fit apparaître un magnifique. La sang pur se retourna et regarda son dos nue qui était en train de dévoiler son tatouage au grand jour. Elle mit ses gants noirs et apporta son camé au cou il était pareil que la robe, avec des rubis et autre pierre précieuse. Pour une fois les cheveux de Jessica était bouclée, elle posa dans ses cheveux des roses qui était accompagné par des petits bijoux mettant ses cheveux en valeur. Elle était enfin prête pour aller à ce bal... elle ne savait pas vraiment pourquoi elle allait dans un endroit pareil... mais étant donné qu'elle était une hunter, elle devait assister à cet événement. Il ne lui restait pas longtemps avant de se rendre à la fête d'Halloween... elle marchait doucement en direction du grand bal... après quelques minutes de marches, Jessica entra dans la salle de bal qui avait l'air magnifique... elle était en train de la regarder en long en large... elle sentait pleins de regard se tourner dans sa direction, ce n'était pas souvent que la jeune vampire s'habillait ainsi... elle sourit en pensant devant eux les saluant dignement dans une élégante révérence, son regard fini par se poser vers les hunter, il avait l'air bien habiller. Elle ne dit rien et se tenait debout.

Jessica avait toujours ses armes contre ses cuisses attaché par une jarretière. Elle continuait de regarder la salle et elle fini par poser son regard sur Dorian... qui avait l'ai bizarre... Jessica savait belle et bien qu'elle allait finir prêt du buffet... pendant toute la soirée. Personne n'allait l'inviter à danser... il l'a trouvait bien trop bizarre... Elle s'approchait du buffet et mangea un apéritif. Elle regardait la lune qui avait montré le bout de son nez... elle était magnifique comme toujours. La jeune femme était en train d'écouter la musique... elle aurait préféré une musique plus douce. Son regard c'était arrêté sur Ansan.. Jessica fut assez impressionné de le voir ici... elle s'approcha de lui et lui parla.

- Bonsoir monsieur Ocelot... ravis de vous revoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liberty-cross.brulant.net
Ansan Ocelot
3ème année
3ème année
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: Une éternelle nuit sanglante... [EVENT]   Lun 31 Oct - 15:31


    Le trente et un octobre, un jour bien étrange, l'air devient plus sec, plus dangereux, plus chargé de larme et de mélancolie. Le vent se lève et détache de sa main légère et mortuaire les pétales des chrysanthèmes, la mort rôde autours des cimetières se délectant du visage solennel des humains apeurés ou encore des parents en larmes, d'une fiancée triste, d'un enfant au bord des larmes, ce jour-là Morte était d'une élégance à couper le souffle. Entourée de son voile noir opaque, la dame de la nuit tournait autour de chaque tombe, effleurant chacune d'entre elle, jusqu'à disparaître pour arriver derrière un homme. Son linceul traînant sur le sol, ses longues boucles rousses tombant en cascade devant elle, un long foulard sur la tête, la dame de la nuit déposa une marguerite sur la stèle, joignant ensuite les mains pour prier les défunts. Son regard doré se posa sur l'homme à côté d'elle, souriant sans gêne un jour de mort, un jour ou tout devait être repos... fête des morts, cette femme posa sa main blafarde sur le bras de l'homme, lui souriant avec une certaine sensualité. Les longs doigts et fins de la dame nocturne monta lentement jusqu'aux épaules de l'homme, ses lèvres s'entre-ouvrèrent, mais l'homme la devança d'une voix calme et sereine.


- Muerta.... Ce n'est pas le moment de jouer. Dit-moi plutôt que tu as arrêté de tuer.

    Un rire voluptueux s'éleva lentement dans le cimetière, la dame recula pour se coller au dos de l'homme, passant ses mains sur son habit, murmurant un refrain, une mélodie qui avait beau être chanté par les mères, jamais elles n'égaleraient la voix de cette dame éternelle, elle ne le permettrait pas. D'un pas vif, elle se retrouva derrière la pierre tombale, s'accoudant sur celle-ci, un sourire enjôleur sur les lèvres étonnement bien dessinées de la femme. Ses paupières dessinées au crayons blanc avec une fine couche de poudre vert-saphir à moitié close, mettaient en valeur les pupilles dorés de la créature. Sa voix s'éleva donc dans une intonation des plus charmeuse.


- Mon mignon, mon beau chasseur. Je joue quand je veux, mais je respecte ton choix d'un silence reposant pour ta famille. Ansan.... Je n'arrêterai pas de tuer, j'y ai pris goût et puis cela me permet de ne plus me sentir vulnérable, j'ai choisi ma voie mon chère chasseur. Un jour, tu comprendras, mais avant tout, amuse-toi à cette fameuse fête, j'ai vu beaucoup d'affiche sur les panneaux principaux. J'aimerais te voir dans ce beau costume qu'est celui de ton père.... Ne me déçoit pas sur ce coup-là Ansan. Tu me dois bien ça....

    La femme recula lentement pour disparaître dans la forêt qui envahissait le cimetière, seul sa voix résonnait dans l'esprit du jeune homme, son regard n'avait pas quitté les noms sur la stèle. La dame nocturne avait raison, il devait se présenter à cette fête, surtout qu'elle commençait à vingt heure. Un dernier regard sur le nom de sa mère : Liane et il s'en alla vers le pensionnat avec pour objectif ne pas aller à cette fête et surtout ne pas faire plaisir à cette vipère. Mais ironie du sort, tout n'allez pas se passer comme prévue....


*********************

    Noir, noir, noir, noir, froid, tiède, tiède.... GLACIAL !!!!!

    D'un coup et avec une vitesse hors-norme, il se réveilla, cogna son colocataire en pleine tête et... était trempé. Posant sa main sur son front, il grogna ce qu'il avait mal, pas plus que son colocataire qui était limite tombé en arrière et évanoui, le jeune homme se massa encore peu le front avant de chopper par le t-shirt son camarade de chambre le ramenant vers lui. Celui-ci tête en arrière, la releva d'un coup et lui sourit avec une grande joie, agitant les bras dans tous les sens. Ansan déjà blasé par son comportement lui donna un coup de poing sur le haut de son crâne, le pauvre était battu par le grand méchant loup du dortoir de la Day class, il lui hurla :


- Gros méchant pas beau ! Ça fait plus de trente minutes mon gros que j'essaie de te réveiller ! Alors tu m'as pas laissé le choix ! Il montra le verre qui était dans sa main. De l'eau bien froide venant du lavabo du concierge pour toi, mon gros !

    Ansan n'était plus blasé, oh non ça lui était passé... là il était déprimé, on venait de le réveiller avec de l'eau froide, technique digne de gamin de sixième et encore.... Observant de son oeil valide l'homme il put remarquer ses cheveux bleus limite briller, c'était mauvais signe ça et pour cause, ce qu'il croyait tenir entre ses doigts un t-shirt était une chemise blanche d'un ensemble. L'oeil d'Ansan se plissa et il rétorqua direct.


- Déjà ne m'appelle pas "mon gros" et ensuite non, non, non, et NON ! Je n'irais pas ! Je m'en fous du fait que toi tu veuilles y aller, tu peux le faire sans moi.

    Le jeune homme lâcha l'adolescent à la chevelure bleu qui répliqua en sortant de l'armoire d'Ansan, LE fameux costume de son père, flambant neuf, repassé, raccommodé et tout le touin touin. Avec un sourire idiot, Le colocataire qui avait pour nom Akito, voisin de table de Ansan s'approcha de lui et déclara d'une voix grave.


- Le papier stipule que TOUS les membres du comité de discipline doivent être présent ! C'est à dire les chargés de discipline ! T'as compris gros sac !? Parce que je vais pas me répéter ! Tu vas me faire plaisir de mettre ce costume et de venir avec moi ! TOUT DE SUITE !

    D'habitude Ansan était un dur à cuir, genre personne l'impression mais Akito était un cas, et le jeune hunter obéit à contre coeur, revêtant le costume de son père, s'étonnant de constater que son père avait la même taille, corpulence que lui, c'était nostalgique. Il se coiffa et s'observa un moment dans le miroir avec un surexcité dans le dos qui le détaillait avec des yeux de merlan frit. C'est vrai ce costume lui allait, mais il n'aimait pas ça. D'une couleur totalement noir, se costume avait une chemise blanche avec une veste qui possédait une queue de pie comme les habits du XIXème siècles. Une noeud papillon enlaçant son cou, des chaussures de cuir noir, il était différent, il était très certainement plus décoincé, plus civilisé. Mais voilà, Akito gâcha un tout, l'attrapant rapidement pour l'asseoir et le coiffer.


- Akito... je ne suis pas ta poupée....

- Chuuut j'essaie de relever tes cheveux je t'assure tu seras tout meugnon !

    Justement Ansan ne voulait pas être mignon mais bon, on peut rien y faire, mais il devait avouer, le travail de coiffure de son colocataire était assez réussit, remonter ses cheveux pour les faire ébouriffer il fallait y aller, et surtout le fait que Akito est cette fâcheuse manie de lui piquer son cache pour lui en donner un noir qui recouvre entièrement, c'est à dire tout l'angle du visage.

    Dans un soupir, Ansan se leva, attrapa son katana, l'accrochant à ses hanches, le regard sérieux, il marcha vers la salle de bal, suivit de son colocataire très élégant dans son ensemble bleuté et assez fantaisiste. Ils arrivaient devant la fameuse salle, le décors était magnifique il fallait le dire, mais il semblait se dire qu'il ressemblait à un pingouin maintenant, il lâcha son camarade de chambre qui courut immédiatement vers......... le buffet. *Abruti de goinfre mal léché...* C'était les pensées du jour d'Ansan. Il ne suivit pas son acolyte déjanté au contraire il restant planté devant la porte avant de marcher vers un coin et s'adosser, observant les filles qui s'attroupaient déjà autours de bon nombre de vampire de la Night Class. Et pourtant monsieur Ocelot pensait pouvoir s’éclipser eh bien non. Quelqu'un lui adressa la parole, ce n'était rien d'autre que sa... co-équipière, tient tient, c'était rare de la voir et surtout dans cette tenue. En bon gentleman, il s'inclina.


- Vous êtes radieuse Mi lady Marquis.... Ravi de vous revoir aussi.... Veuillez m'excuser je dois régler un léger petit détail....

    Ansan se surprit à remercier ce crétin doublé d'un idéal de connerie, l'attrapant par le col pour le garder avec lui, le traînant jusqu'à son petit coin, Akito avait embarqué trois assiettes et mangeait goulûment les mets dessus, le lâchant contre le mur. Il lui donna un coup de poing sur le crâne, sérieusement il ne savait pas se tenir et c'était regrettable vraiment. Croisant les bras sur son torse il observa Jessica, elle était magnifique c'était vrai, une vrai fleur, mais il s'en foutait pour l'instant, vu que monsieur le chargé de discipline devait surveiller le bal et surtout les filles qui arrêtaient pas de piaffer comme des cruches, néanmoins il prit la parole.


- J'espère que vous vous amusez, c'est pas tous les jours qu'il y a pareil fête et puis les hommes voudront danser avec vous.




Ansan
Hunter
Combat
Souvenir
Temps libre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une éternelle nuit sanglante... [EVENT]   Lun 31 Oct - 19:31

Un bal... Quelle idée que Calant se soit proposé pour aider les autres professeurs à servir le ponch. Il avait en fait été forcé par la guilde, bien qu'en temps normal il en aurait rien eu à faire, c'était l'occasion idéale pour surmonter et se battre si l'occasion se présentait. Mais cela semblait mal parti quand il pouvait sentir l'atmosphère, pensante.
Il avait mis un costume blanc pour changer, bien habillé. Mais il semblait plutôt mal à l’aise.

Il vit de nombreux étudiants arrivés dont la plupart en couple et certains par contre venait seul. Dire que potentiellement parmi tous ces élèves, il y avait bien des monstres, des vampires… Toutes ces personnes à exterminer pour la survie des humains.
Mais ces pensées n’avaient pas leurs places ici.

Il se contentait de servir le ponch aux élèves pour le moment mais son visage se tourna en direction de Jessica. Encore elle. Cela n’avait rien de bon à annoncer… Il décida donc de la surveiller du regard. Sa robe était magnifique en tout cas et soudain elle ne passa pas loin de lui mais elle ne le vit pas dès qu’Ansan, un chasseur, vint dans ce lieu.

*Le beau mal qui se ramène… Tcheu, c’est pas croyable les femmes en ont après lui…*
Revenir en haut Aller en bas
Legista A. Phantomhive
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 31/08/2011
Age : 23
Localisation : derrière toi =w=

MessageSujet: Re: Une éternelle nuit sanglante... [EVENT]   Mar 1 Nov - 21:25

Aujourd'hui est un jour que j'apprécie particulièrement aujourd'hui c'est le jour des morts, la célébration de la grande faucheuse. Un bal est organisé à cette occasion, un bal qui mélange les humains et les vampires ça peut entraîner des dérapages ....j'adore ça ! Ce matin je m'étais levé avec le sourire ce qui est bien rare cela annonce une magnifique journée. Un sourire malicieux de mon secret me suivie toute la journée que je passa enfermé dans ma chambre . On peut se demander ce que j'ai fais durant toute cette journée ...eh bien je n'ai fait que cherchait les vêtements que je porteraient voilà toute ma magnifique superficialité !

Dans ma garde robe ce jour n'est pas très remarquable car je suis toujours excentrique et j'ai toujours l'air de venir d'une autre époque et mon élégance est assez remarquable . Mais pour marquer cette évènement je me fit plus sombre vêtu d'une chemise , d'un pantalon et de chaussures noires seul mon long manteau noir était orné de bordures rouge d'un rouge sang profond.

Le bal commence à 20h, le temps que je me prépare cette heure était presque arrivé. Je marchais jusqu'à la salle de bal mes cheveux blancs coiffés en une queue fouettant mon dos , j'avançais tenant une canne dans la main avec un air supérieur.

Lorsque j'entrais dans la salle la soirée était déjà commencé et des personnes discutaient déjà entre elles, certains buvaient , certains était attroupé autour des idoles de la night class....
Je soupirait , je ne connais encore personne ici c'est la première fois que je sors de ma chambre à un autre moment que durant la nuit où personne ne me remarque. J'ai même réussie à ne pas me faire remarquer par toutes ses groupies heureusement pour moi.

J'observais les visages présent dans cette salle puis je souris.

"- Cela peut s'avérer intéressant...."

Et je commençais à déambuler dans la salle , regardant les personnes présentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miria Gowld
1ère année
1ère année
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 18/09/2011
Age : 22
Localisation : Chez McDo *o*

MessageSujet: Re: Une éternelle nuit sanglante... [EVENT]   Mer 2 Nov - 18:35

Halloween, Halloween, c’est Halloween !!!! Miria était levée depuis cinq heures et demie du matin, surexcitée et de très bonne humeur. Cette fête n’était pas si vénérée par tous les pays du monde mais pour la jeune fille, elle était aussi incroyable que Noël. Pourquoi ? Parce que trouver des raisons pour cela n’était vraiment pas difficile… Tout d’abord, on peut bouffer, bouffer, bouffer, bouffer sans s’arrêter, sans que personne ne nous agresse, Halloween, c’est comme une autorisation pour prendre des kilos ! Ensuite, on peut se déguiser, porter n’importe quels vêtements, débiles, sexy ou sérieux qu’on veut sans que ça choque quiconque. Et puis, et puis…

« Il est où mon déguisement déjà… ? »

Quoi ? Qu’est-ce que vous avez osé penser ?! Qu’il était presque quatre heures, l’heure de goûter, et que cette empotée complètement débile n’avait rien foutu ? Qu’elle aurait pu s’habiller avant plutôt que de penser au déguisement que des lustres après son réveil ? Eh bien… Euh… La narratrice pense comme vous alors… Changement de sujet, dispersion !... D’ailleurs, à quelle heure la fête du pensionnat commençait-elle ? Et… Où se déroulait-elle ? La petite Gowld avait eu une invitation ou c’était juste écrit partout dans l’éc…
Que faisait cette idiote ? Pourquoi courait-elle encore partout dans sa chambre ? Et où était sa « colocataire » d’abord ? Ah oui, elle devait encore s’être tirée de peur que Miria tente une nouvelle fois de lui lancer l’eau glacée des plantes dans la gueu… Hum. La voilà qui sortait tous les vêtements de l’armoire, même ceux de sa soi-disant amie. Quel était le nouveau plan qui trottait dans le pois chiche lui servant de cerveau ?

« Huhuhu… Parfait… »

Des tissus de couleurs différentes dans les mains, une Miria au sourire sadique sortit des ciseaux et sa manœuvre commença.

* *
*

« ‘fait chaud…. »

Miria était dans la cour, gambadant comme une idiote, des fils sautant à ses côtés à son rythme et une « queue » assez longue la suivant de près. Pourquoi faisait-elle le tour de l’école au lieu de s’arrêter, se poser et réfléchir sur le lieu de la fête ? Ah, ne demandez pas, la narratrice est déjà assez sceptique quant aux compétences de ce personnage comme ça !!

« Ha, y a de la lumière ! Ça doit être par là ! »

Euh… Miria, il n’y a pas que la lumière… Tu vois pas ce troupeau de gens bien habillés, là, là, juste là, tu… Non ?... Non. Hum. D’accord.
Un sac dans la main et un costume de tigre sur le dos, la petite Gowld marchait lentement, les genoux presque collés. Pour cette marche si… Féminine ? Je pense que vous connaissez la réponse. Les portes ouvertes, une douce musique et un petit coup de vent dans la figure et Miria s’arrêta net. Qu’est-ce t’as ?

« … Un… Un… Buffet… »

Les yeux aussi ouverts que les portes et la bouche en forme de cercle, la jeune fille restait figée. Figée… ? Où était-elle passée ?

« CASSEZ-VOUS D’LA !!!!!!! »

… Cette fille habillée en tigre rose, orange et vert fluo à tâches des fois noires, des fois rouges ou bleues avec des fils dépassant des partout et des trous au niveau du buste et portant des claquettes marron… Eh bien, je ne la connaissais pas. Et, non, non, elle n’est pas en train de pousser tous les gens qui s’approchent de la bouffe, non, non, ce n’est qu’une impression, oui, euh… Que quoi qu’elle que m’fait là ?! Ma-mais non, tourne pas autour de la table !! HEY FOOL ! Fais gaffe au type aux cheveux blan… !! Trop tard, tu t’es ramassée débile merdique ! Il va bien lui d’ailleurs ?! Ah… Oui, c’est vrai, pardon… Tu t’en fous, c’est ça… ?

« Je vois… Bizarre… »

Tiens, c’est bizarre, pourquoi ça m’étonne pas ?!
Alors qu’elle se massait la tête en se demandant où elle était, de longues boucles noires entrèrent dans son si petit champ de vision. Son bras se levant, elle désigna du doigt la forme en face d’elle.

« J’la connais celle-là, non… ? »

Se tournant vers le jeune homme aux cheveux blancs – qu’elle connaissait aussi d’ailleurs puisque c’était son professeur de sport (mais bon, la maladie d’Alzheimer se transmet de génération en génération chez les Gowld) – elle le lui demanda du regard, attendant sa réponse dans son costume merdique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-of-mar-rpg.forumactif.com
Akito Izumi
3ème année
3ème année
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Une éternelle nuit sanglante... [EVENT]   Sam 5 Nov - 13:10

Le bal avait bien débuté, la nourriture était bonne, les femmes et les hommes bien habillés et beau. Il voit bien entendu Jessica, une fille fort mignonne, même trop pour Ansan.
Dans un ton humoristique égal à lui-même il ne put s'empêcher de faire la remarque à son compère.

"Ansan ! Cette femme est bien trop belle pour un type aussi antipathique et moche que toi !"

Comme d'habitude, il le disait sans aucune retenue et tout le monde pouvait entendre sa remarque. Il se releva ensuite et fit une référence devant Jessica, l'air de rien et complètement dépassé dans son attitude.
Il releva donc la tête vers elle.

"Voulez-vous m'accorder cette première danse ?"

Il releva la tête et lui tendit la main et avant fit un clin d’œil à Ansan voulant dire toute sorte de chose qui ne pouvait que le déranger. Arranger le coup ? Lui sortir toute sorte d'ânerie pour la faire fuir ?
Akito pouvait être capable de tout, surtout du pire !
Bien entendu, il n'attendit pas la réaction de Ansan et de Jessica et lui empoigna les mains l'entrainant au milieu de la piste de danse, au milieu de tous.

"Pardon pardon pardon ! Oh quelle jolie main aux fesses ! <3"

Dit-il en passant à côté d'un étudiant qui avait mis sa main légèrement trop bas. Mais qu'importe, la musique commençait directement par une musique qui bougeait. Jessica et lui n'avait plus aucun moyen d'en sortir...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian White

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 27/08/2011

MessageSujet: Re: Une éternelle nuit sanglante... [EVENT]   Dim 6 Nov - 0:30

Accoudé sur la barrière de la mezzanine, le directeur soupira pour au moins la cinquième fois de la soirée. Elle venait tout juste de débuter qu'il avait ouvert une bouteille de vin et ne se retenait en aucun cas de la boire. Qu'il s'ennuyait.... Et c'était un euphémisme. Il sentait que cette soirée allait être longue, très longue. Ce n'était pas comme si surveiller des humains surexciter avait un quelconque intérêt. C'était donc d'un regard lasse qu'il observa la masse grouillante d'élèves qui s'agitaient sous lui. La plupart dansaient sur la musique de sauvage ou bien étaient agglutiner autour des vampires possédant un charisme élever. D'autre s'était précipiter sur le buffet pour manger alors que certains (surtout des hunters) étaient au bar et buvaient déjà de l'alcool. L'ensemble étaient assez stupéfiant et donnait une migraine d'enfer au directeur car les costumes était nombreux tout comme les couleurs vives.
Au début il surveillait distraitement, ne levant la tête que pour observer les vampires qui entraient dans la pièce et leurs faire comprendre en un regard qu'ils avaient tout intérêt a rester a leur place. Quand il sentit des yeux posé sur lui. Dorian tourna la tête pour voir Jessica, dans une robe des plus provocante, l'observer. Il lui rendis un regard froid accompagné cependant d'un sourire ironique. C'était fou comme elle ressemblait de plus en plus a sa mère... Il détourna les yeux pour survoler la foule, analysant les comportements de certains élèves, humains comme vampires, puis jetant des regards aux hunters.
Le directeur passa négligemment sa main dans ses cheveux avant d'aller se pincer l'arrête du nez entre deux doigts, il sentait la migraine arrivé a grands pas. Et sa n'était pas bon du tout. Vidant son verre de vin, il se releva et se dirigea vers les escaliers. Ignorant totalement les regards d'élèves intrigué il se dirigea vers un des hunters qui se trouvait près de la porte. Dorian lui expliqua qu'il devait aller chercher quelque chose dans ses appartements et qu'il revenait ensuite.
C'est en se dirigeant vers le couloirs qu'il se maudissa d'avoir oublier de prendre ses cachets....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessica P. Marquis
3ème année
3ème année
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/08/2011

MessageSujet: Re: Une éternelle nuit sanglante... [EVENT]   Dim 13 Nov - 10:04

Jessica était en train de regarder Ansan, il avait une grande élégance, la jeune femme se sentait presque rougir. Elle ne l'avait jamais vu dans un tel costume. Jessica se demandait ce qui lui prenait de sentir ses joues prendre des couleurs.. la jeune femme ne voulait pas que ces joues rosé soient aperçu de tous, elle tentait de se calmer. Elle entendit sa belle voix, est-ce qu'elle divaguait maintenant... puis il lui avait dit qu'elle était radieuse... Jessica avait eu le premier compliment de Ansan... est-ce qu'il était sincère quand il disait cela ? Puis elle entendit le reste de ses paroles.

-...Ravi de vous revoir aussi.... Veuillez m'excuser je dois régler un léger petit détail....


Elle était en train de le regarder s'éloigner, vers le buffet... est-ce que ça tournait rond chez elle... Jessica devait se convaincre qu'il était un ennemi potentiel, mais elle ne savait pas quoi dire. Elle attendait sagement comme la sang pur qu'elle était, puis elle sentit que Ansan était en train de la regarder, cela l'a gêné un peu d'être fixé autant. Puis elle le vit revenir et il lui demanda.

- J'espère que vous vous amusez, c'est pas tous les jours qu'il y a pareil fête et puis les hommes voudront danser avec vous.

S'amuser elle ? Déjà qu'elle ne voulait pas bien venir, mais elle n'était pas déçue de voir Ansan dans un si jolie costume... puis elle repensait aux hommes qui avaient voulu l'inviter et qu'elle avait décliné l'offre, elle n'était pas vraiment la pour danser... elle devait surveiller si tout ce déroulait comme prévu. Elle lui sourit et lui dit.

- Amusez... cela est un bien grand mot cher Ansan... nous sommes tout de même en mission en ce jour d'Halloween... et puis... je ne désire pas danser...


Jessica avait tout de même envie de danser... mais pas avec n'importe qui non plus. La sang pur avait une grande envie de danser avec Ansan, mais elle ne dit puis, elle regardait son ami qui était à ses côtés, il était plutôt pas mal, puis elle l'entendit parler à Ansan

"Ansan ! Cette femme est bien trop belle pour un type aussi antipathique et moche que toi !"


Jessica ne montrait pas que sur ce coup elle avait envie de le frapper, Ansan était tout sauf moche pour le côté antipathique il avait un peu raison... mais bon la n'était pas la question puis elle regarda le garçon qui avait l'air de vouloir quelques choses puis il ouvrit la bouche.

"Voulez-vous m'accorder cette première danse ?"


Jessica n'avait pas envie de danser avec lui... mais elle n'avait même pas eu le temps de répondre que ce rustre la prit par la main et l'entraîna sur la piste de danse... Jessica semblait lassé ce garçon était vraiment bizarre... puis elle le vit mettre une main à un garçon... il était encore plus bizarre... Jessica le regarda.

-je ne veux pas danser avec vous...


Son regard se tourna discrètement vers Ansan, puis elle entendit la musique... et soupira. Jessica commença à danser puis, elle recula au fur et à mesure s'éclipsent doucement ne regardant pas où elle allait... puis elle tapa contre une personne et releva la tête et vit Ansan.

- Votre ami... n'est pas un peu bizarre ?


Elle sentait la chaleur d'Ansan contre son dos puis, elle sourit doucement et sentit ses joues s'empourprer légèrement. Puis elle avança et se tourna pour lui faire fasse.

- Vous voudrez bien danser avec moi plus tard ?


Jessica savait pertinemment qu'il allait dire non... mais, elle voulait tout de même danser avec ce garçon.. pour on ne sait qu'elle raison...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liberty-cross.brulant.net
Ansan Ocelot
3ème année
3ème année
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: Une éternelle nuit sanglante... [EVENT]   Dim 27 Nov - 10:25

    Ansan n'avait point réagis, cela ne le chagrinais pas ou encore ne l'énervait pas, Akito pouvait dire tout ce qu'il voulait sur lui cela ne le dérangeait guère, après tout il avait raison sur certains point, mais ne nous étalons pas, il observa autours de lui les personnes, s'attardant sur certaines personnes qui s'arrêtaient pour parler avec d'autre ou encore pour manger, comme cette drôle de créature fluorescent qui dévalisait le buffet, il se retint d'éclater de rire. Il reporta par la suite son regard sur le couple qui dansait, Akito avait le chic pour foutre la merde ? Surement. Il bailla longuement pour ensuite retrouver quelqu'un contre lui : Jessica qui lui parla longuement, et surtout pour lui faire des constatations. Il réprima un sourire, et resta froid et cruel. Sa dernière suggestion laissa de marbre Ansan, il s'avança certes, pour la pousser à marcher tout en étant collé à son torse, il baissa son visage pour que sa bouche soit à côté de son oreille et lui chuchota doucement quelques mots.


- Je décline votre offre. J'ai d'autre chat à fouetter.

    Il s'écarta bien rapidement, pivotant sur lui même pour marcher à reculons tout en observant Jessica, puis attrapa le bras d'Akito qui semblait un peu délaissé et perdu, comme toujours, et lui sourit avant de lui donner un coup de boule, marchant par la suite vers le buffet, une main dans la poche, l'autre desserrant rapidement sa cravate, passant par la suite cette même main dans ses cheveux pour leur donner une allure indisciplinée. Il fit trébucher quelqu'un qui marchait à côté de lui, sifflotant l'air de rien, avant de se caler près du buffet, observant la scène, vraiment que faisait-il ici ? Il observa de son unique oeil la chose plein de couleur, qu'elle était bizarre dans cet accoutrement, il attrapa le costume étrange et la souleva, cherchant plus ou moins à distinguer son visage, une fillette.

    Ansan se rappela que c'était Halloween donc normal de voir une choupette en costume, il la reposa à terre et se prit un verre qui traînait ici et là, buvant tranquillement son contenu, cette atmosphère l'énervait vraiment, mais il allait devoir supporter tout ça et ça il n'en était pas question, il vérifia le balcon et ne vit plus le directeur, parti par lassitude ? Peut être tout était possible en faite. Il tapota du pied au rythme de la musique il n'avait rien d'autre à faire et tant mieux. Ah si .... surveiller que Akito ne se fasse pas tuer, car il était bien pratique pour envoyer en éclaireur lorsqu'il séchait les cours ~~




Ansan
Hunter
Combat
Souvenir
Temps libre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une éternelle nuit sanglante... [EVENT]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une éternelle nuit sanglante... [EVENT]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Douce nuit Sanglante nuit
» Douce nuit, sanglante nuit 3 [1989]
» douce nuit sanglante nuit 5
» [LISTING] LES EVENT FRANÇAIS
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Liberty Cross :: Pavillon en commun :: salle de bal-
Sauter vers: