Cette histoire se passe cents ans après la Cross académie, qui avait été laissé en ruine. Un beau jour un dénommé Dorian White... ré-ouvrit cet établissement lui donnant le nom de Pensionnat Liberty Cross
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre entre deux dragons...[Pv : Calant Rapsod]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ansan Ocelot
3ème année
3ème année
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Rencontre entre deux dragons...[Pv : Calant Rapsod]   Mar 1 Nov - 11:43

    La guilde des Hunter, un endroit assez glauque si on regarde bien le sol parfois couvert de sang et autre traces, ce n'ai pas un endroit pour les gosses ça c'est sûr, c'est un endroit assez glauque et psychotique il ne faut surtout pas laisser les enfants des hunters être marqué par ce détail, non jamais, mais il faut bien leur montrer ce lieu, oui le lieu de tout chasseur, leur futur "maison" car bientôt il sera difficile de vivre sans pour autant avoir un foyer à soi, une famille, une femme, non tout cela sera impossible, et bientôt la mort viendra nous accueillir. Mais revenant au sujet principal, cet endroit assez pénible et familiale, car tout hunter connaît d'autre chasseur, jusqu'à former une famille plus ou moins soudée. Les apprentis ou stagiaires comme les appelaient certains étaient limite traités en esclave, ce qui gênait beaucoup de personnes, mais que faire tous étaient passé par là, sauf des exceptions, et encore.

    C'est dans une ambiance joviale qu'Ansan entra dans le hall, recevant directement une tape dans le dos par certains hunters, vraiment il n'aimait pas cette façon d'être, brute et sans cervelle. Répondant rapidement à l'accolade, le jeune homme donna un coup de poing dans la mâchoire du vieux béhémoth qu'était Carles Slyther, un collègue certes, mais aussi un peu comme un père pour Ansan, Carles n'avait été que son professeur à une époque. Le colosse recula, se massant la mâchoire bien fournis en poils blanc et ondulés, formant une barbe digne d'un vieux loup de mer, il ria de sa grosse voix, laissant le jeune Ocelot tranquille. Celui-ci renifla de dédains, cet homme, ce vieux mammouth était d'un sens de l'humour assez étrange avec en prime un partage au niveau lien familiale assez bizarre.

    Le jeune Ansan Ocelot déambula dans le hall, se foutant dans un coin de l'immense salle, s'asseyant sur le sol, bras sur ses genoux pliés, main pendant dans le vide, il venait seulement pour prendre l'air, l'entraînement ne l'intéressait pas, il venait pour flâner, pour se sentir bien, tranquille, seul. Aaaah si seulement il y avait du thé, ce serait l'idéal, à la place il sortit de sa poche une clope, l'alluma et la coinça au bord de ses lèvres, prenant une bouffée. La cigarette était aussi un bon moyen de se détendre, certes ça lui bouffait les poumons, mais il n'était pas du genre à flinguer trois paquet par vous ou par semaine, c'était une à trois clopes par mois ça s'arrêtait à là. Son regard se perdit sur le décors lugubre mais conviviale de la guilde, un champ de vision plutôt militarisé avec une pointe de personnalité, c'était différent de chez lui, c'était... son seul refuge après le massacre de sa famille, tel était ses pensées, noires ou pas. Le silence, un endroit ou se réfugier, un coin, un angle de salle était parfait pour lui, il pouvait méditer tranquillement sans être dérangé. Ansan fixa de son oeil bleu acier son arme : Délivrance, elle était un peu comme un souvenir, c'était peut être la première et seule arme que son père lui avait légué, car après tout, c'était l'un des joyaux de cet homme au nerfs d'acier, au regard perçant, à la force écrasante, au respect sans pareil c'était... un homme bon sur lequel Ansan avait pris exemple.

    Tous ces souvenirs se bousculant à la manière d'un ras de marée, le fit sourire mauvais dans son coin du hall, vraiment il était si raté que ça ? On lui avait imposé une partenaire, on lui avait presque demandé de faire des rapports toutes les deux semaines, il était si imprévisible que ça ? De plus en quoi cela pouvait changer le regard des autres sur lui, même s'il changeait rien ne dirait qu'ils se comporteraient tous comme de vrai collègues à son égard. En faite il se rendit compte que tous ce qu'il pensait était faux, il était peut être apprécié ? De Carles c'est sûr, vu que ce monstre lui brisait le dos à chaque apparition de sa part dans la guilde, cette pensée le réconforta.

    Ansan laissa sa tête aller contre le mur derrière lui, fermant son oeil, l'envie de dormir le reprenait, certes c'était un coin tranquille et il allait en profiter, il laissa le sommeil l'envelopper, respirant calmement, récupérant un peu du boulot du soir.




Ansan
Hunter
Combat
Souvenir
Temps libre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre entre deux dragons...[Pv : Calant Rapsod]   Mar 1 Nov - 12:15

Calant se ramena à la Guilde, cette fois pour répondre de ses agissements de ces derniers jours auprès du leader. Cela ne plaisait clairement pas à Calant, il se demandait encore ce qu'il foutait ici en toute franchise... Il avait causé des destructions dans différentes salles du bâtiment lors de chasses nocturnes et laissant des traces mémorables des affrontements.

Son épée broyeuse mise dans son dos, il s'avança vers les portes de la Guilde... Il soupira en ouvrant la porte et vit ses nombreux collègues d'infortune. Tout le monde l’observa de haut. Des bruits commencèrent à se faire entendre. Cela blessait intérieurement le professeur de sport mais continua sa route.
Lors de sa marche, un type lui fit un croche-patte et avec ses amis l'observèrent, comme s'ils espéraient voir une réaction de sa part. Mais... Calant décida de ne pas réagir, se relevant tout simplement et continuant sa route. Les cinq cents mètres de couloir semblaient interminable. Soudain... Son regard croisa celui d'un élève : Ansan. Il l'avait déjà vu dans certains cours. Il le voyait en train de somnoler, adossé à un mur. Cela l'amusait, au moins lui allait pas le brimer. Seul soucis, l'entrée du bureau se situait à côté de lui et vu comme il était appuyé, cela l'empêchait de pénétrer dans la salle. Il fut donc contraint de le réveiller.

Il posa sa main sur son épaule et l'interpela.

"Hey, j'ai besoin de passer mais tu m'empêches de l'ouvrir."

Ses paroles pouvaient paraître provocantes, mais cela n'était pas nécessairement le but, juste un peu brusque dans son attitude. Soudain des voix derrière se firent entendre à nouveau.

-Ouais vivement que tu te fasses virer !
-Tu mérites d'être enfermé tu apportes que du malheur !
-...


Et que cetera. Toutes ces paroles blessantes commençaient à l'énerver mais il tenta de se retenir. Il lâcha l'épaule de la belle au bois dormant et se retourna contre eux. Attendant qu'ils attaquent.
Revenir en haut Aller en bas
Ansan Ocelot
3ème année
3ème année
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: Rencontre entre deux dragons...[Pv : Calant Rapsod]   Mar 1 Nov - 13:51

    Le sommeil, Morphée belle nymphe l'avait accueillis, mais le maintenant en état de demi-sommeil, pour parer toute éventualité d'attaque, pourtant il ne sentit pas une main sur son épaule, ce geste n'avait pas été agressif, non en aucun cas d'agression, c'était donc pas la peine de se réveiller, mais le flot de paroles de plusieurs personnes l'énerva, rompant son sommeil, ils savent pas que réveiller un lézard c'est pas bon, eh bien pour lui c'est la même chose, il ne faut pas le réveiller comme ça, sinon il devient de mauvais poil. Sa paupière bougea légèrement, puis se souleva lentement, pour vite s'ouvrir, sa pupille bleu sombre fixant le mur devant lui, puis bougea pour fixer les gars qui braillaient, son iris se resserrant pour devenir une petit bille noire. Il reconnaissait plusieurs d'entre eux dont un con qui avait reçu son sabre d'entraînement dans la gueule et l'homme qui leur faisait face était son prof' de sport, il ne savait pas comment il s'appelait, n'ayant jamais fait gaffe à son prénom et encore moins à son nom. Ansan put entendre des morceaux de phrases qu'ils disaient contre le prof', eh bien c'était du jolie, il s'en foutait royalement de ce qu'ils disaient, mais entre hunter ce genre de choses il n'arrivait pas à l'accepter.

    D'un geste digne d'un flemmard comme lui, il se redressa, laissant l'avant de son corps pendre, avant de se redresser correctement, la tête allant vers l'arrière puis se plaçant correctement, fixant d'un regard noir les zigotos. Le jeune homme passa à côté de son prof', il avait encore le regard vague mais dangereux et s'arrêta devant l'un d'eux, son camarade d'entraînement. Il laissa un sourire carnassier étirer ses lèvres, puis d'un geste agile et rapide il enfonça le bout du pommeau de son arme dans le pif du hunter, faisant un pas sur le côté, tapant avec le fourreau le dos de l'homme qui se baissa et qui se prit le genoux d'Ansan, qui au même moment observait les autres en fumant sa clope tranquillement, lâchant du coin de ses lèvres une bouffée de fumée. Il choppa les cheveux du gars qui partait en arrière à cause du coup, l'observant à peine avant de le balancer vers ses potes lui donnant un coup de pieds au cul.

    Les autres ne bougeaient pas, l'observant avec de grands yeux, certes Ansan ne tapait pas les autres hunters sans raison, mais là c'était pour faire ravaler la langue à ce porc et aussi parce qu'ils l'avaient réveillé, il dormait si bien. Le visage en sang l'autre couillon partit avec l'aide de ses partenaires, il se tourna vers le prof', le détaillant, ne disant rien pour l'instant, il était étrange, cheveux blanc, yeux vairons tout pour intriguer, et bien cela ne rata pas, Ansan était intriqué, il s'approcha d'un pas las et nonchalant, s'arrêtant à moins d'un mètre du gars, approchant son visage pour l'observer, surtout ces yeux, une main dans les poches, l'autre tenant son arme. Il était à moitié réveillé, mais était curieux.


- Jolies yeux....

    Bon d'accord il est encore endormi et dit direct ce qu'il pense, mais bon, les yeux du prof l'intrigue c'est normal, faut pas lui en vouloir !




Ansan
Hunter
Combat
Souvenir
Temps libre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre entre deux dragons...[Pv : Calant Rapsod]   Mar 1 Nov - 15:14

Prêt à se prendre des coups, le professeur avait laissé ses mains dans les poches et souriait. Soudain, le bonhomme qui dormait vint se mêler de l'affaire. Le jeune élève leur mit une sacrée roustée. Le professeur ne fut pas nécessairement ravis du point de vue extérieur, mais intérieurement, quel intéressant personnage.
Les énergumènes prirent donc la fuite bien rapidement... Fort bien des soucis en moins.

Complètement dans les vapes, ce dernier commença à parler de ses yeux... Son visage était presque trop prêt.

"Hey on se calme, je sais bien que je suis beau mais..."

Il le repoussa de la main et le regard droit dans les yeux.

"Ansan hein je présume ?"

Il lui tendis la main comme pour le saluer... Mais à ce moment-là la porte s'ouvrit. Le Maître de la Guilde leur fit l'honneur de sa présence et surtout appela Calant. Il fut donc contraint de rentrer dans le bureau...

De dehors, tout le monde pouvait entendre les cris du Maître de Guilde, des choses volés etc. Une heure s'écoula et le professeur en sorti, couvert de bleu, œil au beurre noire, cheveux en bataille (ha non ça c'est naturel...).

"Encore un avertissement..."

Il déchira le morceau de papier devant la porte. Après ce n'était que le 30ème en trois semaine...
L'autre type était encore là, il devait avoir tout entendu, il l'observa donc attentivement voir s'il allait revenir lui parler après cela.
Revenir en haut Aller en bas
Ansan Ocelot
3ème année
3ème année
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: Rencontre entre deux dragons...[Pv : Calant Rapsod]   Mar 1 Nov - 15:52

    Après tout cela, il se faisait repousser d'une main, il ne comprenait pas, encore entrain de dormir debout, il ne savait que faire, il était dans les vapes pas que ça le dérangeait, mais bon il avait l'air d'un drogué, non non ce n'est pas la cigarette c'est juste que plusieurs idiots l'ont réveillé alors qu'il commençait sa phase "pioncer". Il n'avait pas saisi ce que ce blanco lui disait, mais pour l'instant il était captivé par les yeux étrange de l'homme, jusqu'à ce que le chef de guilde sorte du bureau et appelle un certains "Calant", le jeune homme recula la tête, se disait immédiatement c'est le nom de son prof', encore dans la brume. Puis des bruits horribles qui finit par réveiller entièrement Ansan, qui clignait déjà des yeux en regardant la porte. Plus d'une heure plus tard, le fameux Calant ressortit dans un triste état, le jeune hunter soupira d'exaspération, penchant la tête de côté, ce gars-là... lui parlait ? Ou bien c'était un monologue voir un soliloque après tout ça l'énervait de voir ça. Et voilà, comme on peut s'y attendre, le lézard pas plus haut que trois pomme est réveillé et de mauvais poil ou écaille. Remarquant le regard du prof', il s'avança très lentement, à son allure qui exagéra, mais il avança, s'arrêtant devant lui, observant les confetti par terre un sourire mauvais sur les lèvres, sa cigarette depuis longtemps consumée tomba par terre quand il ouvrit la bouche pour sortir un bout de langue, le goût âcre du philtre de cigarette le rendait malade, mais bon.

    Avec un soupire d'exaspération, il observa longuement l'homme, ils devaient avoir à peut près la même taille, voir plus, voir moins, en tout cas ça ne l'impressionna guère, il réussit même à ce souvenir du début de conversation avec lui, il sortit sa main de sa poche et lui présenta, le regard sombre comme vide mais bouillant de malice, avec ce sourire en coin qui commençait à apparaître ça ne pouvait que le rendre encore plus arrogant.


- Yep... Ansan et vous Calant d'après le hurlement du chef.

    Rapidement il baissa son visage, le rapprochant du sien, son sourire disparaissant, fixant ses yeux, vraiment il aimait bien cette couleur rouge et verte, c'était en accord avec ses cheveux blanc, il resta ainsi avant de lâcher dans un soupire.


- J'admire vos yeux pour leur couleur sauvage et votre comportement envers les autres crétins....




Ansan
Hunter
Combat
Souvenir
Temps libre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre entre deux dragons...[Pv : Calant Rapsod]   Mar 1 Nov - 16:19

Il revit l'autre énergumène. Ce dernier s'approcha de lui, son attitude désinvolte horripilait Calant, mais il allait faire bonne figure pour changer.

"Exactement Calant."

Il lui serra la main chaleureusement. Ils étaient tout deux au milieu du couloir, les autres les observèrent mais ne dirent plus rien, craignant sans doute Ansan. Soudain, son visage se remit plus prêt et refit une fixation sur ses yeux.

"Euh... Merci ?"

Il savait pas trop quoi dire, reculant légèrement la tête... Gêné par cette approche particulière. Il continua de l'observer, le dévisageant. Mais... Soudain. Quelqu'un apportant des feuilles importantes bouscula par mégarde Ansan qui trébucha et tomba littéralement sur Calant qui fut plaquer contre le mur. Les yeux du professeur s'écarquillèrent... Il venait de se faire voler son premier baiser ! Et oui, les lèvres des deux garçons se touchèrent irrémédiablement.

Instinctivement il le repoussa immédiatement, tout les membres de la guilde présent virent la scène, quel fut pas la surprise pour tous. C'était vraiment une journée de caque pour le professeur.

Il essuya sa bouche et hurla.

"C'est ! C'est ! C'est pas ce que vous croyez !!!"

Il est devenu tellement rouge au niveau du visage que les tomates pouvaient pâlir de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Ansan Ocelot
3ème année
3ème année
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: Rencontre entre deux dragons...[Pv : Calant Rapsod]   Mar 1 Nov - 16:57

    Ansan lui avait serré la main, toujours ce fameux sourire très louche et très arrogant, il avait vu le prof' reculer ce qui l'avait rire intérieurement, il repensait à la façon dont Asran reculait la tête c'était une époque très lointaine d'un coup.... Soudain, le drame, l'horreur.... Un crétin avait osé bousculer Ansan, il n'avait pas su faire attention, non, bousculant celui-ci qui trébucha comme une merde, essayant de se rattraper sur Calant l'oeil grand ouvert, le choc du mur et... le noir. Moment de silence je vous prie, immense silence parce que là d'un côté c'est l'horreur de l'autre l'écoeurement pourquoi ça ? Tout simplement parce que Calant et Ansan se sont embrasser sans trop le vouloir, vive les voltige du destin. Le blanco (tyyyypex) avait vite fait de pousser Ansan qui était encore en état de choc.Déjà l'autre qui s'énervait pour dire que non c'était pas ce que tous croyait, la seule réponse valable de Ansan fut un arrêt immédiat du fonctionnement du cerveau, clignant des paupières, ne sachant pas quoi faire, il avait été embrassé par son prof' de sport et accidentellement. Bon en se calmant peut être que le cerveau lui dictera quelque chose, mais a pas sûr.

    Sa paupière se baissa un peu fermant à demi son oeil, l'iris de celui-ci se rétrécissant d'un coup, le bleu acier virant au gris ébène, sa main se ferma pour donner naissance à un poing, première réaction du lézard arrogant ! Un coup de poing partit pour frapper la mâchoire de l'homme, il se retourna et regarda les autres, vraiment en pétard. Tous partirent bien rapidement, revenant ensuite à ce fumier, cette chose écoeurante qui avait souillé ses lèvres, non pas chaste et pur il avait déjà embrassé d'autre femme, mais les hommes... c'était une autre histoire. Sa colère était tel qu'il n'allait pas le laisser vivre, non pas avant d'avoir pu recevoir sa vengeance. Le jeune homme lui choppa le col pour le ramener à lui, il ne lâcha pas son arme ou du moins elle était déjà à terre depuis le choc du baiser.


- Fumier..... Je vais vraiment t'envoyer en enfer, m'en fous que tu sois mon prof'.... On m'appelle pas Dragon borgne pour rien !

    On aurait pu croire, que même c'était sûr il allait le frapper, son poing était déjà levé, près à s'abattre sur lui, mais rien ne se passa, pourquoi ? C'était simple, Ansan avait retrouvé son calme et puis il s'en foutait de ce baiser, c'était rien pour lui, même si son alter égo hurlait de l'étriper et de le pendre. Il n'était pas bisexuel pour rien, alors bon. Il le plaqua au mur, l'observant calmement, en faite ce que beaucoup craignait chez lui c'était le calme qu'il imposait, oui un calme horrible avant l'éclatement de la tempête, un énorme souque digne du bordel dans le bureau du directeur, il était très calme, mais ses yeux était livide et exprimait la surface lisse de l'eau ou le léviathan attendait pour dévorer sa proie, il était pire qu'un lézard il était un dragon fou furieux attendant longuement pour enfin attaquer. Il approcha de Calant chuchotant à son oreille une seule phrase.


- Mon pauvre... tout le monde sait que je suis bi' cherche pas à te justifier c'est toi qui vient de te chopper la honte ~

    Un sourire arrogant et fidèle à son caractère se forma sur ses lèvres, ricanant doucement, il avait eu sa vengeance, mais des plus subtiles, passant simplement sa langue sur sa joue, pour bien lui faire comprendre. Bien que les hommes étaient pas son type ce con de première avait cherché, avait souillé ses lèvres et de plus l'avait énervé.




Ansan
Hunter
Combat
Souvenir
Temps libre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre entre deux dragons...[Pv : Calant Rapsod]   Mar 1 Nov - 17:28

Le pauvre type fut massacré peu de temps après et les autres fuirent en courant face à la fureur du Dragon Borgne. S'ensuivit qu'il faillit se faire plaquer au mur et recevoir une bonne mandale. Surtout qu'il a aussi été surpris, autant que lui.

"Hey hey, on se calme ! Tu as trébuché et j'ai pas eu le temps d'esquiver !"

Il leva les mains comme signe de se rendre. Soudain le visage de Ansan se rapprocha et quel fut pas sa surprise en entendant ce qu'il lui dit. Il tomba des nues... Soudain, une lèche, tel un animal. Là des larmes coulèrent de ses yeux, pas des larmes de tristesses mais de rage. Il lui mit un coup de pied directement dans la cheville afin qu'il recul et se mit sur le côté.

"Salaud! Tu vas voir de me faire ça!"

Il ne décida pas de se battre, trop honteux des évènements qui venait de se passer.

"J'espère pour toi que tu me recroiseras jamais !"

Il fit une halte...

"Euh je veux dire... Du moins à l'extérieur des cours ! Sinon je te trucide !"

Une fois ces paroles dites et non regrettés, il se mit à courir vers la sortie. quelle journée de merde pour le jeune professeur, entre ses côtes cassées,
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre entre deux dragons...[Pv : Calant Rapsod]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre entre deux dragons...[Pv : Calant Rapsod]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entre deux ciels
» joint entre deux pièces sur kit moto
» Pont de l'entre deux : 2 points de vue
» Michel Entre Deux Feux
» [ABC Studios] Ghost Whisperer - Mélinda Entre Deux Mondes (2005-2010)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Liberty Cross :: Extérieur du Pensionnat :: Le QG des Hunter :: le Hall-
Sauter vers: